|

www.alliance21.org > Groupes de travail > Groupes thématiques > Technologies de l’information et de la communication > Fiches d’expérience

Technologies de l’information et de la communication

Pour des technologies de la communication au service de la démocratie et de la citoyenneté

Déclaration finale de la rencontre Parthenay III
Réunis à l'initiative de VECAM, Veille Européenne et Citoyenne sur les Autoroutes de l'information et le Multimédia, du 25 au 27 septembre 97 à Parthenay les participants aux rencontres européennes sur la démocratie et les réseaux multimédia :
1)attirent l'attention des gouvernements, de l'opinion publique et des grandes entreprises sur la gravité des enjeux dans lesquels ils se trouvent impliqués, partageant ainsi la responsabilité des effets pervers comme des ouvertures bénéfiques qu'auront permis leurs décisions...ou leur absence de décision. Les choix qui seront faits pèseront longtemps sur l'évolution de nos sociétés.
2)s'engagent à promouvoir les orientations suivantes :
*faciliter et soutenir, à l'échelle nationale et internationale, l'émergence d'une parole et d'une expérimentation collective à même de peser sur la réduction des risques et la valorisation des chances associés aux technologies de la communication.
*recueillir et à échanger toutes pratiques dont ils auraient connaissance concernant la valorisation sociale et citoyenne de ces technologies ou les effets pervers de la marchandisation des contenus.
*contribuer à cet effet à la constitution d'une alliance européenne pour les réseaux civiques et à l'organisation de rencontres internationales pour une meilleure appropriation sociale des technologies de la communication.
3)entendent prioritairement s'investir dans la mise en place d'un organisme permettant une meilleure coordination entre la société civile et les instances de décision européennes, gouvernementales ou locales. Cet organisme - de type "Agence" - aurait pour mission d'être :
*un observatoire des usages sociaux
*un centre d'analyse et d'études prospectives sur les impacts sociétaux des NTIC
*une instance de conseil et d'expertise pour la décision publique
4)demandent aux Etats de l'Union Européenne que soient dégagés les politiques et moyens financiers permettant de promouvoir la mise en oeuvre des orientations ci dessus et l'émergence d'usages sociaux et citoyens des technologies de la communication.



LES AUTEURS

Valérie Peugeot
VECAM, France. Responsable associative (...)
+ de 6 article(s)



Fiches d’expérience

- Peoplink, relier les producteurs pauvres au marché mondial
- Internet et l’aide au developpement en Amérique latine et Caraibes
- Informatique... des automatismes... Oui !... Une vie intrinsèque... Non !
- De l’utilité sociale des nouvelles technologies de la communication pour des milieux ruraux et insulaires
- Une faute dans un programme informatique peut avoir des conséquences dramatiques
- Les rencontres et la communication à distance
- Le réseau documentaire sur l’Afrique des Grands Lacs
- Internet : libre accès à l’information ?
- Informatique et démocratisation
- ZAMIR, un réseau au service de la paix et de la démocratie dans les Républiques de l’ancienne Yougoslavie
- MaliNet permet les échanges et débats entre Maliens de tous les pays et tous les continents
- La diffusion des travaux du tribunal pénal international pour le Rwanda d’Arusha par l’Internet : une manière efficace de faire connaître la justice
- Nouvelles technologies comme outils de développement local
- Démocratie et réseaux multimédia
- Micro-informatique et démocratie locale
- APC, Association for Progressive Communications
- Information, informatique et communication
- Communication et démocratie : l’urgence et la durée
- Le programme des femmes de l’APC


1999-2009 Alliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire. RSS Mentions légales Suivre la vie du site