|

www.alliance21.org > Groupes de travail > Groupes thématiques > Technologies de l’information et de la communication > Fiches d’expérience

Technologies de l’information et de la communication

Information, informatique et communication

Actions de l'Unesco et appuis reçus pour leur mise en oeuvre
Dans le domaine de la politique de coopération technique et du financement de la technologie au niveau international, il est intéressant d'analyser les activités organisées par l'Unesco au sein de son Programme Général d'Information (PGI), en faveur de la communication ou de l'information. La source principale de ce recensement est le Bulletin de l'Unisist, publié par le PGI.
Cette fiche a pour objet de citer quelques exemples en la matière, mettant en évidence les partenariats possibles.
a)Communication:
* Vénézuela, Première réunion régionale pour l'Amérique latine et les Caraïbes (septembre 1990): organisée par le Programme international de l'Unesco pour le développement de la communication (PIDC), avec l'appui financier de l'Agence suédoise d'aide au développement international (SIDA).
b)Informatique et pédagogie:
* Afrique. Le Programme Intergouvernemental d'Informatique (PII)de l'Unesco a lancé le programme d'informatique "Informafrique" (1990-1995). Durant la première année, l'Unesco a organisé au Togo un séminaire régional pour analyser les conditions de la mise en oeuvre de ce programme dans le domaine éducatif, avec la coopération financière de l'Agence de coopération culturelle et technique (ACCT).
* International. "Réseau pédagogique pour l'enseignement de l'informatique documentaire" (écoles de Montréal, Rabat et Dakar, autres écoles francophones). Ce réseau est financé par le Centre de Recherches pour le développement international (CRDI), l'Agence canadienne pour le développement international (ACDI), les institutions participantes et l'Unesco.
d)Information, télécommunications
* Amérique latine. Réseau d'Information pour l'Amérique latine et les Caraïbes (REDALC),projet visant à mettre en place un réseau d'échange d'informations en faveur de l'union des chercheurs de la région, en vue d'une intégration à la communauté mondiale. Ce projet a été lancé en 1987 par Union latine. Le PGI de l'Unesco et Union latine se sont associés en 1991 pour réaliser des études de faisabilité pour des infrastructures de télécommunication et des besoins des utilisateurs. Ces études étaient financées par la Commission des Communautés Européennes.
* Afrique. Atelier Panafricain pour un système d'information géologique (Bordeaux, décembre 1991): il a été organisé par l'Ecole Internationale de Bordeaux, avec l'assistance de l'Unesco, et l'appui de l'Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), qui a fourni les locaux, son matériel et des fonds supplémentaires pour financer la participation d'experts.
* Amérique latine. "Mercado Común del Conocimiento" (MECCO). Le projet du marché commun du savoir est né d'une proposition formulée par le Président de l'Uruguay, Luis Lacalle, lors d'une réunion organisée par l'OEA en décembre 1991. Ce programme, qui vise à promouvoir le partage des ressources scientifiques existantes par les pays d'Amérique latine, a reçu le soutien de l'Unesco et de la Banque Interaméricaine de Développement (BID). Le projet de l'Unesco avec Union latine allait entrer dans ce cadre.
* Asie. Réseau d'information sur les sources d'énergie et les technologies nouvelles et renouvelables en Asie et Pacifique (INNERTAP), avec siège aux Philippines, est financé par l'Unesco et le CRDI canadien.
e)CD-ROM
* En 1992, le Centre Technique néerlandais de coopération agricole et rurale (CTA)proposait à l'Unesco de développer une version CD-ROM du logiciel Cds/Isis et de constituer une base de données sur les sites CD-ROM dans les pays en développement.
f)Parrainage
* Certains projets, comme celui de création d'un Centre régional pour la formation en informatique en Amérique latine-Caraïbes (1992), reçoivent le "label du Programme Intergouvernemental d'informatique", c'est à dire le parrainage en vue de la recherche de fonds.
g)Bibliothèques
* Egypte. Atelier pour l'amélioration de l'accès aux publications dans les pays de langue arabe, surtout le Moyen Orient (janvier 1993). Organisé par le Réseau national égyptien d'information scientifique et technique, avec la collaboration de l'Unesco et le financement du British Council et de la British Library.
* Paris. Atelier sur "la bibliothèque au service de la communauté", participants d'Europe de l'Est et de l'Ouest (janvier 1993). Organisé par l'Unesco et la Bibliothèque Publique d'Information (Centre Pompidou), et financé par le Ministère français de l'Education.



LES AUTEURS

Ana Larregle
...
+ de 10 article(s)



Fiches d’expérience

- Peoplink, relier les producteurs pauvres au marché mondial
- Internet et l’aide au developpement en Amérique latine et Caraibes
- Informatique... des automatismes... Oui !... Une vie intrinsèque... Non !
- De l’utilité sociale des nouvelles technologies de la communication pour des milieux ruraux et insulaires
- Une faute dans un programme informatique peut avoir des conséquences dramatiques
- Les rencontres et la communication à distance
- Le réseau documentaire sur l’Afrique des Grands Lacs
- Internet : libre accès à l’information ?
- Informatique et démocratisation
- ZAMIR, un réseau au service de la paix et de la démocratie dans les Républiques de l’ancienne Yougoslavie
- MaliNet permet les échanges et débats entre Maliens de tous les pays et tous les continents
- La diffusion des travaux du tribunal pénal international pour le Rwanda d’Arusha par l’Internet : une manière efficace de faire connaître la justice
- Nouvelles technologies comme outils de développement local
- Démocratie et réseaux multimédia
- Micro-informatique et démocratie locale
- APC, Association for Progressive Communications
- Pour des technologies de la communication au service de la démocratie et de la citoyenneté
- Communication et démocratie : l’urgence et la durée
- Le programme des femmes de l’APC


1999-2009 Alliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire. RSS Mentions légales Suivre la vie du site