| Español (original) |

www.alliance21.org > Groupes de travail > Groupes thématiques > Technologies de l’information et de la communication > Fiches d’expérience

Technologies de l’information et de la communication

APC, Association for Progressive Communications

Un réseau électronique pour les ONG au Sud comme au Nord

Pendant que la publicité et l'utilisation du réseau Internet continuent de monter en flèche, l'Association for Progressive Communications (APC)essaie de s'assurer que les ONG des pays du Sud et du Nord parviennent à utiliser pleinement les nombreux outils mis à leur disposition par le monde en pleine expansion des communications électroniques.
L'APC doit non seulement se tenir au courant des derniers développements technologiques mais également s'assurer que les membres et partenaires qui proviennent de régions du monde où le réseau Internet est inaccessible puissent participer pleinement à cette nouvelle ère technologique.
L'APC est une ONG internationale composée de 18 réseaux membres dont Nordet (Suède), Web (Canada), AlterNex (Brésil)et Pegasus (Australie)dont la mission commune est de fournir aux autres ONG du monde entier des outils efficaces de communication électronique et de partage d'information. L'APC dessert plus de 30 000 militants, des éducateurs, des organisations à but non lucratif ainsi que des ONG oeuvrant dans 133 pays différents. Ce qui en fait le plus grand réseau de communication par ordinateur du monde spécifiquement consacré aux ONG et dont le but est d'accroître leurs efficacités et leurs capacités d'organisation et d'intervention.
Dans leur effort pour résoudre les problèmes quotidiens tout en augmentant leur propre capacité d'intervention, plusieurs ONG ont reconnu la nécessité d'une infrastructure efficace. Les ONG sont de plus en plus conscientes que la communication et l'échange d'information entre groupes partageant les mêmes vues jouent un rôle essentiel dans la poursuite de leurs objectifs. Les ONG utilisent l'APC afin, entre autres choses, d'éviter les dédoublements en prenant connaissance de ce que font les autres ONG, de réduire le sentiment d'isolement des gens travaillant dans des régions éloignées et d'acquérir l'expertise que possèdent les autres ONG. De plus, l'APC fournit un cadre technique et administratif aux réseaux membres qui, en retour, ont développé des relations techniques et fraternelles avec plus de 50 petits réseaux appartenant aux pays en voie de développement. Ces 50 réseaux partenaires sont des serveurs locaux avec lesquels l'APC échange de l'information sur une base régulière.
Avec toute la publicité tournant autour du réseau Internet, de plus en plus d'ONG sont conscientes qu'elles devraient profiter de cet outil de communication et d'information mais, souvent, elles ne savent pas comment s'y prendre ou bien n'ont pas la capacité de le faire. C'est pourquoi de plus en plus d'ONG demandent à l'APC de leur fournir l'accès au réseau, de les conseiller sur la façon la plus efficace de l'utiliser et, dans les pays où il est impossible d'y avoir accès, de les aider à trouver de l'information à jour au moment où elles en ont besoin.
L'APC est la seule organisation à même de développer une stratégie qui s'assurerait que l'écart technologique entre le Nord et le Sud ne s'accroisse pas davantage entre pays ayant ou n'ayant pas accès au réseau Internet. Puisque ce sont les militants et les organisations recherchant un progrès social qui sont le plus affectés par ce problème, il est impératif que tous les membres et partenaires de l'APC, qu'ils appartiennent ou non à un pays ayant accès au réseau Internet, travaillent en étroite collaboration afin de trouver une solution à ce problème.



LES AUTEURS

Amalia Souza
Sécretariat de l’APC
+ de 3 article(s)



Fiches d’expérience

- Peoplink, relier les producteurs pauvres au marché mondial
- Internet et l’aide au developpement en Amérique latine et Caraibes
- Informatique... des automatismes... Oui !... Une vie intrinsèque... Non !
- De l’utilité sociale des nouvelles technologies de la communication pour des milieux ruraux et insulaires
- Une faute dans un programme informatique peut avoir des conséquences dramatiques
- Les rencontres et la communication à distance
- Le réseau documentaire sur l’Afrique des Grands Lacs
- Internet : libre accès à l’information ?
- Informatique et démocratisation
- ZAMIR, un réseau au service de la paix et de la démocratie dans les Républiques de l’ancienne Yougoslavie
- MaliNet permet les échanges et débats entre Maliens de tous les pays et tous les continents
- La diffusion des travaux du tribunal pénal international pour le Rwanda d’Arusha par l’Internet : une manière efficace de faire connaître la justice
- Nouvelles technologies comme outils de développement local
- Démocratie et réseaux multimédia
- Micro-informatique et démocratie locale
- Information, informatique et communication
- Pour des technologies de la communication au service de la démocratie et de la citoyenneté
- Communication et démocratie : l’urgence et la durée
- Le programme des femmes de l’APC


1999-2009 Alliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire. RSS Mentions légales Suivre la vie du site