|

www.alliance21.org > Groupes de travail > Groupes thématiques > Gestion intégrée des territoires > Fiches d’expériences > Première partie : une nouvelle approche

Gestion intégrée des territoires

Saint-Jean-de-Braye : Une politique volontariste de création de services et de développement social

La municipalité de Saint-Jean-de-Braye, ville nouvelle située dans l'agglomération d'Orléans, s'efforce de diverses manières de créer de nouveaux emplois dans le secteur des services et de l'environnement.

L'office services est un guichet de services de proximité qui fonctionne comme interface entre les demandeurs de services et les associations. Grâce à une forte campagne de publicité de la mairie, les habitants de la ville sont maintenant au courant des offres de services d'un grand nombre d'associations locales.

L'office en simplifie l'accès en proposant un seul numéro de téléphone qui permet de demander le service dont on a besoin. La mise en place de ce véritable syndicat d'initiatives des services de proximité a permis de multiplier par deux l'activité et donc les ressources financières des associations pourvoyeuses d'emploi en la matière.

L'office est aussi devenu un véritable observatoire des services de proximité permettant d'identifier quantitativement et qualitativement les consommateurs de ces services et donc d'établir des possibilités de création d'emplois liés à l'extension de ce service à l'échelle de l'agglomération.

L'office des services de proximité, a été étendu à l'ensemble de l'agglomération orléanaise (20 communes, 250 000 habitants) le 1er mai 1996. En un an, cette structure d'agglomération a permis la création de 26 équivalents temps plein uniquement en faisant connaître des services qui existaient déjà.

Office Services fédère aujourd'hui 20 communes, le Département du Loiret, la Région Centre, l'Etat et 12 associations prestataires de service.

Un effort particulier a été mené pour promouvoir une démarche qualité à travers une charte conçue et validée par les associations prestataires de service. En outre une information systématique des remarques des clients faite auprès d'Office Services vers les associations est effectuée. Enfin, Office Services interroge chacun des clients sur la qualité des prestations effectuées.

Les emplois verts

Les bois du District de l'Est Orléanais couvrent 500 hectares. Les communes du District et l'association AABRAYSIE Développement ont mis en place une action d'insertion par l'économie dans le cadre des emplois verts. Entretien des espaces forestiers, formation, stage en entreprise sont au menu des cinq personnes embauchées en contrat d'insertion.

A l'issue de cette première année, quatre personnes sur cinq avaient quitté l'association pour un emploi dans le domaine de l'entretien des espaces verts, ruraux ou forestiers.

La régie inter-quartier

Elle assure une mission traditionnelle de régie de quartier : offrir du travail aux personnes en difficulté et recréer des liens sociaux. La particularité à Saint-Jean-de-Braye est qu'elle s'occupe des espaces collectifs des logements HLM situées dans plusieurs quartiers.

Une innovation très réussie : le transport public personnalisé

Ce service fonctionne depuis début 1994, et son activité de transport n'entre pas en concurrence avec les taxis locaux, que la ville a pris soin d'interroger avant sa démarche. Devant les difficultés de la Société d'Economie Mixte des Transports de l'Agglomération Orléanaise (SEMTAO) de desservir une zone peu dense de St Jean de Braye, la ville proposa le lancement d'une desserte à la demande. La SEMTAO, en accord avec le Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple (SIVOM) tenta l'expérience, à titre expérimental : en partenariat avec la régie inter-quartiers A ABRAYSIE, il affréta un mini bus chargé d'amener, pour le même prix qu'un trajet en transport en commun classique (7,50 F) les habitants de la zone concernée sur un point de bus au coeur de la commune, à proximité du centre administratif et des commerces. Le client d'AABRAYSIE Bus peut appeler gratuitement la navette, à l'aide d'une borne d'appel et même rentrer gratuitement s'il reste moins d'une heure au centre ville. Le véhicule est un combi-confort de sept places (hors conducteur) équipé du radio-téléphone dont la conduite ne nécessite pas le permis transport en commun.

Le succès dépassa vite toutes les attentes : l'objectif de 100 voyages par semaine était atteint après seulement cinq semaines d'exploitation. Sur le premier semestre de l'année 1996, 300 personnes ont emprunté ce service en moyenne par semaine, soit 60 personnes par jour. Grâce à cette importante fréquentation, le taux de couverture des frais est largement supérieur aux prévisions : alors qu'il était estimé à 15,6 % la première année, il s'est établi à 36 % pour cette même année, à 50 % pour l'année 1995 et à 37 % pour 1996.

En 1994, quatre personnes en contrat CES avait été affectées à ce service de proximité. Aujourd'hui ils sont au moins sept, et en partie en contrat emploi consolidé. Devant le succès " d'AABRAYSIE Bus ", le Comité Syndical du SIVOM a décidé, en septembre 1996, d'étendre ce type de desserte à deux autres communes, implantées au Nord et au Sud de Saint-Jean-de-Braye. La régie de quartier AABRAYSIE a conservé l'exploitation du service sur les trois communes avec des moyens renforcés. Elle dispose de deux véhicules et assure le transport même les samedis.


Source : Les villes françaises et le développement durable, Rapport de synthèse de 4D, p.108-111. Documentation du SIVOM de l'agglomération d'Orléans. La fiche a été actualisée par le SIVOM d'Orléans en janvier 1998. Fiche extraite du recueil : "Villes et développement durable : des expériences à échanger", Cedipelp/DPH, Ministère de l'Environnement et de l'Aménagement du Territoire.

Contact : David Thiberge, Adjoint au Maire de Saint-Jean-de-Braye, Ville de Saint-Jean-de-Braye, B.P. 9, 45 801 Saint-Jean-de-Braye Cedex.



LES AUTEURS

Ina Ranson
Ina Ranson est allemande, philologue de (...)
+ de 34 article(s)



Première partie : une nouvelle approche

- Le nouveau quartier Vauban à Fribourg en Brisgau
- Une ville se raconte
- Associer le territoire à la reconstruction de la société. La refondation citoyenne d’un modèle républicain d’intégration
- Un exemple réussi de développement local participatif en Caroline du Nord. Comment et pourquoi devenir une association de quartier
- Quand tout le monde gagne ! Illustration d’un nouveau partenariat public/privé et d’une approche territoriale de la coopération décentralisée
- Saint-Jean-de-Braye : intégrer l’environnement rural, urbain et industriel en misant sur le partenariat
- Nantes : l’intermodalité des transports, outil de restructuration spatiale et de solidarité sociale
- Une démarche intégrée d’environnement et de développement social à Bègles
- Des tables rondes pour la réhabilitation des friches industrielles à Portland
- Dunkerque : une démarche intégrée de développement et d’environnement industriel
- Un programme de développement local ambitieux pour conserver une ville vivable à Bouguenais
- Présentation du projet d’environnement urbain de Louga (Sénégal)
- Vers une gestion globale de l’équilibre urbain-rural


1999-2009 Alliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire. RSS Mentions légales Suivre la vie du site